Pourquoi venir à Sainte-Anne-d’Auray

Pourquoi venir à Sainte-Anne-d’Auray

Sainte Anne est apparue plusieurs fois à un paysan de ce village, Yvon Nicolazic dans les années 1623-1625, et elle lui a demandé de rebâtir la vieille chapelle de jadis : « Doué e venn ma vein inouret aman », « Dieu veut que je sois honorée en ce lieu »… Lui a-t-elle dit.
Pour donner un signe de cette intervention surnaturelle, elle a fait découvrir, de façon miraculeuse, son antique statue du Vème siècle, enfouie sous terre à six hommes, dont Yvon Nicolazic. Aussitôt, les foules sont venues voir la statue, et implorer « Sainte Anne ».
Le sanctuaire de Sainte-Anne-d’Auray est le seul lieu où Sainte Anne, la mère de la Vierge Marie, est apparue,. La basilique dédiée à Sainte Anne, haut lieu de pèlerinage des Bretons est chargée d’histoire, de dévotion et de reconnaissance des Bretons pour leur sainte patronne.  Construite dans un beau et solide granit de la région Vannetaise, elle présente une architecture  finement ouvragée  jusqu’au sommet du clocher.
Saint Jean-Paul II est venu implorer, prier et témoigner de l’importance de ce sanctuaire, le 20 septembre 1996, réunissant 150 000 pèlerins.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*